--> Formes d'insulinothérapie | Ency-Diabètes

Formes d'insulinothérapie

PARTAGER:

Formes d'insulinothérapie,insuline injection,nouvelle insuline lente,insuline effet secondaire,effet secondaire insuline,insuline effets secondaires,effets secondaire insuline,nouvelle insuline,analogue glp1,traitement insuline,coma hyperglycémique,grossesse diabète,injection insuline,site injection insuline,piqure insuline diabete type 2,diabete type 2 insuline,hyperglycémie coma,traiter le diabète,fiche technique injection insuline,diabete type 1,complications,glycémie normale à jeun,insuline rapide,acidocétose diabétique,neuropathie diabétique,insulinothérapie,glycemie a jeun,glycémie à jeun,signes hypoglycémie,hypoglycémie signes,insulinothérapie fonctionnelle,

Formes d'insulinothérapie

Afin de pouvoir traiter individuellement et aussi efficacement que possible les différents groupes de patients et problèmes, différentes formes d'insulinothérapie ont été développées au cours des dernières décennies. En fonction de la glycémie du patient et d'autres facteurs, le médecin traitant choisit le schéma individuel le plus approprié :
Formes d'insulinothérapie
  1. Insulinothérapie conventionnelle (TDM)
  2. Insulinothérapie conventionnelle intensifiée (TIC) 
  3. Insulinothérapie fonctionnelle (TIF)
  4. Insulinothérapie d'appoint (ITS)
  5. Traitement oral insulino-basique assisté (BOT)
  6. Insulinothérapie de base par voie orale assistée plus (BOTplus)
  7. Insulinothérapie basale à l'insuline crétinthérapie (TIB)
  8. Infusion sous-cutanée continue d'insuline : thérapie par pompe (CSII)
[post_ads]

Insulinothérapie conventionnelle


L'insulinothérapie conventionnelle est une thérapie basée sur l'administration d'un mélange d'insuline, qui convient particulièrement aux patients ayant un rythme quotidien fixe ; il s'agit généralement de diabétiques de type 2 ayant besoin d'insuline. Une certaine quantité d'insuline mélangée est injectée deux à trois fois par jour à des heures fixes. L'horaire exact de l'administration exige le respect d'horaires fixes et la prise ponctuelle des repas, ainsi que la quantité de glucides ayant des effets sur la glycémie. La thérapie conventionnelle prévoit également des collations en plus des repas principaux (matin, après-midi et un repas tardif) afin de correspondre à la courbe d'effet de l'insuline administrée et d'éviter l'hypoglycémie.
En raison de sa faible flexibilité, la thérapie conventionnelle est un modèle de thérapie plutôt éloigné et comporte un risque considérable d'hypoglycémie si une des collations est omise.

Insulinothérapie conventionnelle intensifiée (TIC) / bolusthérapie de base

L'insulinothérapie conventionnelle intensifiée (ICT) ou aussi l'insulinothérapie de base en bolus est une thérapie dite à 2 seringues et est principalement utilisée pour les diabétiques de type 1, une sécrétion insuffisante d'insuline ou un diabète de type 2 avancé. La thérapie consiste en une injection de base d'une insuline à action prolongée (basique), qui couvre les besoins en insuline indépendants des glucides de l'organisme, et d'autre part d'une insuline dite de repas (bolus), une insuline rapide et à action brève, qui régule l'augmentation de la glycémie causée par la consommation de nourriture. Selon le type d'insuline utilisé et le profil glycémique, l'insuline de base est administrée deux à trois fois par jour, le bolus d'insuline au moment des repas ou lorsque la glycémie est trop élevée. De cette façon, la thérapie de base par bolus imite l'activité du pancréas.
Par rapport à la thérapie conventionnelle, la thérapie bolus de base permet une adaptation plus flexible aux conditions de vie actuelles - mouvement, temps de repos, travail, sport, etc. - et peut s'adapter rapidement aux conditions changeantes en surveillant constamment le taux de glycémie et le métabolisme du glucose.

Insulinothérapie fonctionnelle (TIF)

Le terme "insulinothérapie fonctionnelle" a été inventé par une diabétologue autrichienne, Kinga Howorka, dans le but d'assurer la plus grande indépendance possible aux diabétiques de type 1. Le concept thérapeutique correspond essentiellement à la thérapie de base du bolus.

Insulinothérapie complémentaire

L'insulinothérapie d'appoint est une thérapie combinée d'antidiabétiques oraux (OAD) et d'insuline de repas à action rapide qui s'adresse principalement aux diabétiques dont le corps peut encore produire lui-même de l'insuline.
L'insuline est une hormone anabolisante qui provoque une prise de poids due à l'effet du glucose qui passe du sang aux cellules du corps. Les diabétiques de type 2, par exemple, qui présentent une résistance à l'insuline et une trop grande quantité d'insuline circule dans l'organisme, font face au problème que leur gain de poids est encore accru par la prise continue d'insuline pendant les repas. Pour contrer cet effet, on réduit la quantité d'insuline nécessaire en la complétant par un antidiabétique oral, par exemple de la metformine. Comme il n'est pas nécessaire de prendre des collations avec cette forme de thérapie et que l'insuline du repas peut bien contrôler la situation métabolique, la perte de poids est également facilitée.

Traitement de base par voie orale insulino-assistée (BOT)

L'insulinothérapie basale orale assistée par insuline (BOT) est considérée comme une entrée simple et conforme aux lignes directrices de l'insulinothérapie lorsque l'administration d'antidiabétiques oraux n'est plus suffisante pour abaisser le taux de sucre sanguin. En plus des antidiabétiques oraux, on administre une insuline à action prolongée, qui est habituellement injectée une fois par jour. L'insuline de base influence principalement la glycémie à jeun, qui est souvent élevée aux premières heures du matin lorsque les OADs sont pris seuls.
Le BOT est une forme d'insulinothérapie facile à utiliser. L'insuline basale n'a besoin d'être administrée qu'une fois par jour à un moment flexible, il n'est pas nécessaire de surveiller la glycémie plusieurs fois dans la journée. De même, il n'est pas nécessaire de prendre des collations entre les repas, ce qui compense la prise de poids. Le BOT est également caractérisé par un faible risque d'hypoglycémie pendant la nuit.

Traitement de base par voie orale insulino-assistée plus (BOT plus)

La thérapie basale orale insulino-assistée plus (BOT plus) est particulièrement appropriée si la valeur HbA1c des valeurs normales de glycémie à jeun ne se situe pas dans la plage cible individuelle du patient et si les pics de glycémie postprandiale sont particulièrement prononcés pendant un repas. 
Dans ces cas, avec la rétention des OADs (à l'exception de la glinidine et des sulfonylurées), un meilleur contrôle glycémique peut être obtenu de manière simple et individuelle par l'ajout progressif d'un analogue de l'insuline rapidement et brièvement efficace. Le repas problématique est identifié par 3 mesures quotidiennes de la glycémie, 2 après chaque repas. Au début, une seule injection prandiale suffit généralement pour le repas principal quotidien. Cette stratégie dite BOT-plus est bien tolérée et est associée à une amélioration significative de l'HbA1c, de faibles taux d'hypoglycémie et un gain de poids limité.
[post_ads_2]

Thérapie de base par incrétination insulino-assistée (TIB)

Le TIB combine un agoniste des récepteurs GLP-1 (AR) avec une insuline basale. Cette option a déjà été incluse dans la recommandation de la ligne directrice en tant qu'option pour le diabète de type 2 en 2015. L'insuline basale agit principalement entre les repas, tandis que le GLP-1 RA empêche la glycémie postprandiale d'augmenter après les repas. De plus, le GLP-1 RA a une influence positive sur le poids corporel et réduit l'appétit.

Infusion sous-cutanée continue d'insuline : thérapie par pompe (CSII)

La thérapie par pompe à insuline peut actuellement être considérée comme la forme la plus avancée d'insulinothérapie et profite principalement aux diabétiques de type 1 qui n'ont pas d'insuline endogène. La thérapie par pompe offre un certain nombre d'avantages qui sont quelque peu éclipsés par les coûts élevés de cette forme de thérapie
Les avantages de l'insulinothérapie avec une pompe à insuline sont, par exemple, un faible risque d'hypoglycémie dû à une posologie précise, la posologie exacte de l'insuline à débit basal et de l'insuline dépendante des repas ou le meilleur contrôle de l'augmentation hormonale de la glycémie le matin (syndrome de Dawn). Les pompes à insuline peuvent également prendre en compte de très faibles doses d'insuline, par exemple pour les jeunes enfants, et sont également utilisées pour les travailleurs de quarts (rythme quotidien irrégulier), des valeurs d'HbA1c mal ajustées ou le diabète de grossesse qui ne peut être ajusté différemment. Pour plus d'informations sur les pompes à insuline, cliquez ici.

COMMENTAIRES

Nom

Connaitre le diabète,30,Diabète et obésité,6,Le diabète chez les enfants,9,Le diabète et le sport,7,Les maladies liées au diabète,15,Recherche en diabète,22,Régime pour diabétique,16,Vivre avec le diabète,8,
ltr
item
Ency-Diabètes: Formes d'insulinothérapie
Formes d'insulinothérapie
Formes d'insulinothérapie,insuline injection,nouvelle insuline lente,insuline effet secondaire,effet secondaire insuline,insuline effets secondaires,effets secondaire insuline,nouvelle insuline,analogue glp1,traitement insuline,coma hyperglycémique,grossesse diabète,injection insuline,site injection insuline,piqure insuline diabete type 2,diabete type 2 insuline,hyperglycémie coma,traiter le diabète,fiche technique injection insuline,diabete type 1,complications,glycémie normale à jeun,insuline rapide,acidocétose diabétique,neuropathie diabétique,insulinothérapie,glycemie a jeun,glycémie à jeun,signes hypoglycémie,hypoglycémie signes,insulinothérapie fonctionnelle,
https://1.bp.blogspot.com/-T7GFaZuVzjg/XEX3hiFZDOI/AAAAAAAAA5k/ZhfYZBh9NjQw_dDqWhIFKDPY5yuRdeBcgCLcBGAs/s1600/Formes%2Bd%2527insulinoth%25C3%25A9rapie%252Cinsuline%2Binjection%252Cnouvelle%2Binsuline%2Blente%252Cinsuline%2Beffet%2Bsecondaire%252Ceffet%2Bsecondaire%2Binsuline%252Cinsuline%2Beffets%2Bsecondaires%252Ceffets%2Bsecondaire%2Binsuline%252Cnouvelle%2Binsuline%252Canalogue%2Bglp1.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-T7GFaZuVzjg/XEX3hiFZDOI/AAAAAAAAA5k/ZhfYZBh9NjQw_dDqWhIFKDPY5yuRdeBcgCLcBGAs/s72-c/Formes%2Bd%2527insulinoth%25C3%25A9rapie%252Cinsuline%2Binjection%252Cnouvelle%2Binsuline%2Blente%252Cinsuline%2Beffet%2Bsecondaire%252Ceffet%2Bsecondaire%2Binsuline%252Cinsuline%2Beffets%2Bsecondaires%252Ceffets%2Bsecondaire%2Binsuline%252Cnouvelle%2Binsuline%252Canalogue%2Bglp1.jpg
Ency-Diabètes
https://www.ency-diabete.com/2019/01/formes-dinsulinotherapie.html
https://www.ency-diabete.com/
https://www.ency-diabete.com/
https://www.ency-diabete.com/2019/01/formes-dinsulinotherapie.html
true
8185699822641240265
UTF-8
Charger Tous les postes Aucun message trouvé VOIR TOUS Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES POSTES VOIR TOUS RECOMMANDÉ POUR VOUS LIBELLE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES POSTES Aucun message ne correspond à votre demande Retour à la page d'accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Merc Jeu Vendr Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Aout Septembre Octobre Novembre Decembre Jan Fev Mar Avr Mai Jun Juil Aou Sep Oct Nov Dec à l'instant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago il y a 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Abonnés S'abonner CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1 : Partager. ÉTAPE 2 : Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, veuillez appuyer sur[CTRL]+[C] (ou CMD+C avec Mac) pour copier.